SYRIE : LA PIÈCE MANQUANTE

GUILLAUME CHAMAHIAN, JULIEN SERVE & FRANK SMITH

COMMISSARIAT PAUL ARDENNE 

GALERIE ANALIX FOREVER, GENÈVE, SUISSE

15 MAI - 16 JUIN 2020

REPORTÉ AU 2 JUILLET 2020

 

 

Syrie, L'invention de la guerre : 5 propositions de Frank Smith

  

Cette série de 5 gestes artistiques inédits voudrait ouvrir des points de vue et des lignes de dire qui tentent de renouveler la valeur discursive et démonstrative des représentations de la guerre en Syrie depuis 2011.

  

 

1 - Déclencheur

Dispositif tabulaire 

En programmation procédurale, un déclencheur est un dispositif logiciel qui provoque l'exécution d'un traitement particulier en fonction d'événements prédéfinis. Par extension, c'est l'événement lui-même qui est qualifié de déclencheur. Déclencheur est ici un dispositif composé d’un banc et d’une table sur laquelle sont exposés tous les rapports publiés par la commission d’enquête internationale indépendante sur la République arabe syrienne de l’ONU depuis le début de la guerre en 2011. Il ne s’agit pas tant ici de montrer et mettre à disposition une masse de documents que de permettre de la voir et de se familiariser avec. Car voir (et donc savoir, et donc peut-être prévoir) est toujours un exercice et un apprentissage.  

 

2 - La Fabrication des preuves

Performance narrative et vidéo, 20 min, 2020 

La fabrication des preuves est une performance narrative (enregistrée ou live) au cours de laquelle sont mis en question plusieurs systèmes de narrations établis pour rendre compte du conflit syrien. S’appuyant sur des documents textuels, des vidéos, des photographies filmées sur une tablette lumineuse, des entretiens audio ainsi que sur une narration délivrée en voix off ou en live, cette investigation poétique explore les notions de témoin, de preuve, d’impartialité et de vérité dans un contexte de guerre, en questionnant notamment les activités de la fondation Watan, créée en 2016 par le régime syrien pour « documenter la mémoire nationale », ainsi que les procédures développées au sein du Mécanisme international, impartial et indépendant (MIII) institué par l’ONU en 2016 et appelé à enquêter sur les crimes les plus graves commis dans le pays.

 

3 - Saydnaya

Vidéo, 10 min, 2020 

Saydnaya est une vidéo narrative consacrée à la prison de Saydnaya, située à 30 km de Damas, dont il est significatif qu’aucune image n’ait jamais été rendue publique. Pourtant si on ne peut pas voir, peut-être que l’on peut dire… À la lecture de témoignages délivrés par d’anciens détenus ou d’anciens gardiens en voix off, des images en noir et blanc de la ville de Saydnaya prélevées sur Internet viennent s’accumuler, « s’épuiser », et remplir peu à peu tout l’espace de l’écran. Dire, c’est permettre de conjurer l’invisible ?  

 

4 - Syrie, L’invention de la guerre

Vidéo, 16 min, 2020

Trois personnes, ayant fui la Syrie à cause de la guerre, manipulent, lisent et écoutent une série de récitatifs établis à partir des rapports publiés en 2013 par la Commission d’enquête internationale et indépendante sur la République arabe syrienne de l’ONU. Appréhender est-il voir ? Lire est-il voir ? Écouter est-il voir ?  

 

5 - Syria You Tube 2013 

Vidéo, 15 min, 2020 

Une chronique du conflit syrien dressée tout au long de l’année 2013 à travers la compilation d’une trentaine de vidéos trouvées sur You Tube. Les images passent mais les sons associés à ces images restent et se mélangent les uns aux autres jusqu’à la cacophonie : on ne peut alors plus entendre ce que l’on voit.